Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Participez / agissez / Libérons l'ONU de l'influence des entreprises

Libérons l'ONU de l'influence des entreprises

L'ONU est le seul forum à notre disposition pour traiter des problèmes à caractère global, et dans lequel chacun des 193 pays du monde a une voix égale. Cependant, de plus en plus nous constatons que les politiques onusiennes ne servent pas forcément l'intérêt public, mais surtout les intérêts des entreprises.


Reclaim UN logo 1024

Envoyez une lettre au Secrétaire Général de l'ONU pour mettre un terme au lobby des entreprises et reconquérir l'ONU.

Nous sommes très préoccupés par l'influence croissante des multinationales et des groupes de pression des grandes entreprises au sein de l'ONU, à travers les délégations gouvernementales et dans les négociations multilatérales.

Alors que les gouvernements se réunissent à nouveau à Rio ce mois-ci, nous pensons qu'il est grand temps de mettre fin à la capture de l'ONU par les entreprises et de restaurer sa fonction d´espace public!

Au cours des 20 dernières années, les gouvernements ont essayé de se mettre d'accord sur les moyens nécessaires pour sauver la planète, et en fin de compte nos vies. Alors que nous sommes aujourd'hui confrontés à de nombreuses crises globales, il n'est plus possible pour les citoyens de rester silencieux plus longtemps face aux fausses solutions qui sont actuellement proposées et aux injustices environnementales encore irrésolues -- 20 ans, ca suffit!

Rejoignez notre campagne. Envoyez une lettre au Secrétaire Général de l'ONU pour mettre un terme au lobby des entreprises et reconquérir l'ONU.

 

Concernant nos demandes

Nous exigeons une déclaration publique claire émanant de l'ONU et stipulant que sa priorité est de servir l'intérêt public et non pas ceux des entreprises, ainsi qu'un engagement à prendre des mesures concrètes qui limiteront l'influence de l'industrie dans les processus onusiens de prise de décision.

Les mesures à prendre comprennent la limitation de l´actuel statut privilégié des entreprises dans les négociations officielles et l'élaboration des politiques onusiennes, ainsi qu´une transparence accrue sur le lobby des entreprises à l'ONU; la mise à jour des relations existant entre l'ONU et le secteur privé; une révision des partenariats existant entre l'ONU et les entreprises, et un moratoire sur tous les nouveaux partenariats de ce type; un code de conduite pour les représentants officiels de l'ONU; et la mise en place d'un cadre juridiquement contraignant pour tenir les compagnies responsables vis-à-vis des lois en matière d'environnement, de droits humains et du travail.

Pour plus d'informations sur ces demandes, merci de cliquer sur ce lien pour consulter la déclaration de la société civile.

Actions sur le document