Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Espace presse / archive / 2005 / 0706

0706

0706

un nouveau rapport lie la dégradation de l'environnement à la pauvreté rurale

Le rapport entier en anglais est disponible sur : www.foei.org/publications/pdfs/poverty.pdf
Le rapport entier en espagnol est disponible sur : www.foei.org/esp/publications/pdfs/povertyesp.pdf

EDIMBOURG (ECOSSE) / BRUXELLES (BELGIQUE), 6 juillet 2005 – Un nouveau rapport paru aujourd'hui au sommet du G8 en Ecosse informe sur les liens directs entre la mondialisation économique, la dégradation environnementale et la pauvreté rurale à travers 26 histoires du monde entier.

Les origines de la pauvreté rurale et l'importance des ressources naturelles pour la survie des peuples sont au centre du rapport « Nature : la richesse des peuples pauvres», publié par Les Amis de la Terre International.

« La pauvreté est la plus grande honte et le plus grand scandale de notre siècle. Alors que nous entrons dans le 21ème siècle, plus d'un milliard de personnes autour du globe vivent dans une misère extrême. A peu près 70% des pauvres vivent en milieu rural, et leur survie quotidienne dépent de leur environnement local », selon le directeur des Amis de la Terre International de Malaisie, Meena Raman.

Nous appelons les Institutions Financières Internationales, les corps commerciaux, les multinationales et les gouvernements à supprimer leurs politiques devastatrices, socialement et environnementalement, qui détruisent les richesses naturelles et créent la misère humaine. Nous croyons que l'éradication de la pauvreté est le plus grand défi auquel l'humanité doit faire face aujourd'hui. »

Le rapport présente plusieurs exemples de communautés dans le monde qui peuvent jouir de vies aisées et remplies quand elles sont responsables de la gestion des ressources naturelles. Les personnes vivant en milieu rural, surtout les femmes et les peuples indigènes, ont souvent des relations symbiotiques de longue date avec leur environnement local qui doivent être reconnues et soutenues.

pour plus d'informations, contacter les Amis de la Terre International:
Meena Raman, Directeur,les Amis de la Terre International: + 60-12430004
(telephone portable Malaisien) ou e-mail

Simone Lovera of Amis de la Terre International: + 31-6-10897827 (telephone portable hollandais) ou email

 

Actions sur le document

Presse

Journalistes: Pour questions des médias, veuillez communiquer avec Niccolo Sarno, coordonnateur des médias de ATI.

niccolo

 

Tel: +31-20-6221369 (à Amsterdam, Pays-Bas)

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse par e-mail, s'il vous plaît écrivez à
media [at] foei.org