Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Espace presse / archive / 2010 / L’accord entre l’Union Européenne et le Brésil sur les biocarburants : « la charte d’appropriation de terrain »

L’accord entre l’Union Européenne et le Brésil sur les biocarburants : « la charte d’appropriation de terrain »

Bruxelles /Maputo, Mozambique, 14 juillet- Les Amis de la Terre Europe ont fortement critiqué un accord qui devrait être rendu public aujourd’hui par l’Union Européenne et le Brésil pour développer les biocarburants au Mozambique. L’accord pour promouvoir les biocarburants en Afrique pour alimenter les voitures européennes est décrit comme étant « immoral et pervers ».

Adrian Bebb, chargé de campagne pour la nourriture et l’agriculture au sein des Amis de la Terre Europe déclare : “l’expansion continuelle des biocarburants à travers le monde n’endommage pas seulement l’environnement mais aussi le gagne-pain des populations et leur accès à la nourriture. Utiliser des millions d’hectares de terres cultivables pour des plantations de jatropha et canne à sucre au Mozambique, un pays qui souffre continuellement de la faim, et ce pour alimenter les voitures européennes est immoral et pervers. Les biocarburants ne sont pas une solution au problème du changement climatique, ni à celui de la sécurité énergétique ou de la pauvreté au Mozambique ». 

 

Anabela Lemos de JA/les Amis de la Terre Mozambique dit : « l’expansion des biocarburants dans notre pays est en train transformer la forêt et la végétation naturelles en cultures de carburants, elle enlève des terres fertiles aux communautés y cultivant de la nourriture et crée de mauvaises conditions de travail ainsi que des conflits avec les locaux à propos de la propriété du terrain. Nous voulons de vrais investissements agricoles qui nous permettent de produire de la nourriture et non du carburant pour des voitures étrangères. »

 

Un nouveau rapport des Amis de la Terre International intitulé « Le piège du  Jatropha » évalue la production de jatropha au Mozambique et souligne l’écart significatif entre la rhétorique et la réalité.  [1]

 

Les présidents de la Commission Européenne et du Conseil Européen, José Manuel Barroso et Herman van Rompuy, et le premier ministre Brésilien Lula da Silva doivent aujourd’hui lancer un partenariat avec le Mozambique pour développer des projets de bioéthanol et de biodiesel, lors du quatrième sommet Union Européenne-Brésil qui se tient à Brasilia [2]. Durant sa visite au Brésil, Van Rompuy rendra également visite le jeudi 15 juillet à COSAN, un des plus gros producteurs et exportateurs d’éthanol au monde.

 

L’expansion des cultures de biocarburants a déjà été largement critiquée car elle retire des terres fertiles aux communautés cultivant de la nourriture et crée de mauvaises conditions de travail pour les employés locaux ainsi que des conflits avec les locaux à propos de la propriété du terrain. Les investisseurs du secteur des biocarburants, principalement des compagnies européennes et étrangères, ont déjà demandé le droit d’utiliser près de 4,8 millions d’hectares de terrain au Mozambique, soit près d’un septième des terres cultivables du pays. 

 

Adrian Bebb continue : “ce sont les cibles des biocarburants européens qui causent cette expansion au niveau mondial. Les politiques européennes créent déjà des problèmes d’appropriation des terres et de déforestation à travers le Sud. Au lieu de monter des partenariats pour s’approprier plus de terrain au Sud, l’Union Européenne devrait abandonner sa politique de biocarburant, investir dans une agriculture écologique et réduire l’énergie que nous utilisons pour le transport. »

 

Pour plus d’informations, merci de contacter :

 

Adrian Bebb, coordinateur de la campagne nourriture et agriculture des Amis de la Terre Europe 

Tél : +49 1609 490 1163, +49 1609 490 1163, adrian.bebb@foeeurope.org

 

Anabela Lemos, coordinatrice des Amis de la Terre Mozambique, 

Tél : +258 843106010, anabela@ja.org.mz

 

Robbie Blake, assistant de la campagne biocarburants des Amis de la Terre Europe

Tél : +32 (0) 2 893 10 17, robbie.blake@foeeurope.org

 

Notes

[1] Les Amis de la Terre ont produit un rapport et une présentation spéciale sur la situation au Mozambique.

Le rapport des Amis de la Terre International « Le piège du Jatropha ? Les réalités de l’agriculture du jatropha au Mozambique » est disponible ici. 

 

La présentation des Amis de la Terre Europe “Biocarburant, appropriation des Terre, l’Union Européenne et le Mozambique” est disponible à l’adresse : www.foeeurope.org/agrofuels/FoEE_Mozambique_biofuels_briefing_July2010.pdf

 

[2] Reuters “l’UE, le Brésil et le Mozambique vont signer un pacte sur la bioénergie  

http://af.reuters.com/article/topNews/idAFJOE66B0SL20100712?sp=true 

Actions sur le document

Presse

Journalistes: Pour questions des médias, veuillez communiquer avec Niccolo Sarno, coordonnateur des médias de ATI.

niccolo

 

Tel: +31-20-6221369 (à Amsterdam, Pays-Bas)

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse par e-mail, s'il vous plaît écrivez à
media [at] foei.org