Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Publications / corporates / clashes / indonesiatrees

indonesiatrees

indonesiatrees
 

avec les grosses compagnies

échauffourées


2002   

 

l'asie la pulpe & le papier, singapour

Les forêts indonésiennes tout comme celles du Brésil et de l'ex Zaïre faisaient partie d'une énorme bande biodiversifiée qui ceinturait la terre. Couvrant deux zones géologiques différentes, cette ceinture verte servait d'habitat à plusieurs espèces de plantes et d'animaux.

De façon tragique, ces 30 dernières années, les exploitations commerciales du bois ont détruit presque trois quart des forêts humides du pays. 2 à 3 millions d'hectares sont rasées annuellement. C'est le taux de déforestation nationale le plus rapide à l'échelle mondiale. Selon la Banque Mondiale l'Indonésie risque de perdre toutes ses forêts dans les 15 prochaines années si le gouvernement n'agit pas rapidement. On estime à 73 pour cent la proportion des exploitations illégales dans le pays.

Asia Pulp Paper (APP), l'une des plus grosses compagnies de papier au monde porte la responsabilité de la destruction d'importantes portions des forêts humides d'Indonésie, particulièrement sur l'île de Sumatra. Cette compagnie est aussi l'une des compagnies les plus endettées dans le monde. Elle doit 13 milliards de dollars aux banques. La décennie écoulée, elle a rasé plus de 280.000 hectares de forêts humides et projette de faire de même avec 300.000 autres hectares les cinq prochaines années. Des conflits opposent aussi cette compagnie aux populations indigènes à Sumatra. Des villageois ont été blessés, en tentant d'ériger des barrages sur les voies d'accès.

Des millions de personnes dépendent des forêts indonésiennes pour leur survie alliant la culture du riz à d'autres cultures, sans compter la pêche, la chasse ainsi que la collecte et la vente de bois d'ouvre, du café, du caoutchouc, du rotin, du miel et des résines. Les forêts humides d'Indonésie abritent aussi des espèces menacées comme les orangoutangs, les tigres de Sumatra, le rhinos de Sumatra et l'éléphant d'Asie.

WALHI / Les Amis de la terre Indonésie lance un appel pour un moratoire sur les exploitations de bois en Indonésie afin de pouvoir sauver ce qui reste des forêts du pays. Les Amis de la terre Angleterre, Pays de Gales et Irlande du Nord appuient leurs efforts en faisant campagne contre les banques britanniques qui financent la destruction des forêts humides en Indonésie.

pour plus d'informations: www.foe.co.uk/campaigns/biodiversity/press_for_change/email_banks/index.html , www.walhi.or.id

 

Actions sur le document

Dans le monde

map