Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Publications / link / gmo / 11

11

11
  link
  

 

L’enthousiasme des quelques multinationales du secteur biotech aux Etats-Unis, en Argentine et au Canada n’est pas partagé par tout le monde sur la planète. De graves problèmes portant sur les effets potentiels des semences GM sur la santé et l’environnement comme en termes d’impacts socioéconomiques se sont rapidement posés.

L’opposition aux OGM est apparue sur tous les continents à la fois. L’Union Européenne a adopté un moratoire sur leur culture commerciale, plusieurs pays d’Asie et d’Amérique Latine les ont interdits et de nombreux pays du Sud fait savoir qu’ils refusent l’aide alimentaire s’il s’avère qu’elle contient des OGM.

En règle générale les consommateurs se sont montrés réticents aux produits GM partout dans le monde. Les pays favorables aux biotechnologies ont combattu cette opposition en menaçant de sanctions commerciales les pays qui avaient mis en place des mesures d’interdiction, des moratoires ou des réglementations générales sur les OGM. Dans le même temps les entreprises du secteur ont développé de puissantes stratégies de communications pour favoriser l’acceptation des OGM par le public, notamment exagérant considérablement les avantages de ces produits.

 

 

Actions sur le document

Dans le monde

map