Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 
Vous êtes ici : Accueil / Publications / link / trade / 10

10

10
  commerce link
janvier 2005   

 


du maïs contaminé au mexique

"C'est la pire cas de contamination par du matériel génétiquement modifié à l'échelle mondale parce qu'il s'est produit au lieu d'origine d'une souche importante. C'est confirmé. Il n'y a aucun doute là-dessus."
Jorge Soberón, secrétaire de la Commission Nationale de Biodiversité du Mexique, avril 2002.

La contamination du maïs à Oaxaca au Mexique accentue la vraie menace que les organismes génétiquement modifiés (OGM) font peser sur l'environnement. La législation gouvernementale visant à empêcher la contamination de l'environnement par les OGM est susceptible d'être combattue par les USA au niveau de l'Organisation Mondiale du Commerce.

La contamination du maïs indigène à sa source d'origine dans l'Oaxaca au Mexique par du maïs transgénique a été confirmée en septembre 2001. Selon un rapport de Food First rédigé par ETC Group (Groupe d'Action sur l'Erosion, la Technologie et la Concentration), "l'endroit où la contamination s'est produite constitue l'un des plus importants réservoirs mondiaux de valeur de matériel génétique pour le sélectionnement de plantes et une base pour la sécurité alimentaire globale".

Le Mexique a un moratoire sur la culture de maïs OGM depuis 1998. Cependant, du maïs GM était encore importé des USA et les fermiers ignoraient probablement qu'ils plantaient des graines génétiquement modifiées. Comme Olga Toro Maaldonado, une fermière d'Oaxacan l'a indiqué, "personne ne nous a dit que nous ne devrions pas planter ce maïs".

Selon un rapport de Food First, cette "pollution génétique" pose "des risques potentiels énormes"qui n'ont pas encore été entièrement et indépendamment étudiés. C'est le cas des effets génétiques sur les variétés locales de maïs en raison des pollinisations croisées, les risques sanitaires en grande partie encore inconnus relatifs à la consommation des aliments GM et les problèmes potentiels de gestion écologique qui peuvent surgir avec les traits modifiés passant des cultures GM aux parents sauvages. La contamination pourrait également potentiellement exposer les fermiers mexicains au risque de procès pour infraction au monopole sur les brevets. Des menaces pèsent aussi sur les futures exportations de maïs vers les marchés hostiles aux OGM en Europe et ailleurs"

pour plus d'informations:
Food First: www.foodfirst.org/media/press/2002/geneticpollution.html

Actions sur le document

Dans le monde

map