Vous êtes ici : Accueil / Ce que nous faisons / Industrie minière, pétrole et gas / documents les plus récents / 2011 / Mars / 24 / norvège : suspension des forages pétroliers

norvège : suspension des forages pétroliers

by PhilLee — last modified 24/03/2011 17:19

Les Amis de la Terre Norvège fête la décision du gouvernement norvégien, malgré la forte pression de l’industrie pétrolière, de reporter l’activité pétrolière dans les îles des Lofoten, Vesterålen et Senja au nord du pays.

Oil drilling halted in northern NorwayCette décision, prise le 11 mars, constitue la priorité de campagne du mouvement écologiste norvégien depuis de nombreuses années en raison de la sensibilité environnementale de cette zone située juste au dessus du cercle arctique. Ce lieu est une aire de reproduction pour des espèces marines de plus en plus menacées, comme la morue.

Outre la pression exercée par les écologistes et les pêcheurs locaux, le ministère impliqué dans cette décision a mentionné comme facteur déterminant la marée noire causée par le Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique l’année dernière.

« La probabilité qu’un tel accident survienne est mince, mais les conséquences seraient gigantesques », a déclaré le ministre de l’environnement Erik Solheim.

Interrogé sur cette victoire, Lars Haltbrekken des Amis de la Terre Norvège a expliqué :
« Nous sommes très heureux que le gouvernement ait décidé de ne pas lancer une étude d’évaluation des impacts de l’exploration pétrolière au large des Lofoten et de Vesteraalen du vivant de ce parlement.
Nous-mêmes et bien d’autres avions de longue date tiré la sonnette d’alarme sur les activités pétrolières dans ces régions vulnérables, étant donnés les stocks de poissons et le milieu biologique marin.
Malgré cela, nous savons que la question reviendra sur le tapis en 2014 dans les Lofoten et à Vesteraalen, ainsi que dans les lieux de pontes clés (pour la morue) au large de la région (voisine) de Moere. »

Actions sur le document