Soutenez-nous

Faire un don

Notre lettre d'information

Abonnez-vous

Contactez-nous

Par email

Par la poste

Suivez-nous ...

Twitter realfacebook Google+
flickr badgeyou-tube

 

 

wetlands

 

australie: restaurer les zones humides

Il y a 200 ans, Whites Creek était un petit ruisseau pétillant de vie. Quand la banlieue d’Annandale avait commencé par croître autour de lui, le court d’eau a été dévié sous terre dans des canalisations en béton. Son eau était devenue sale et puante. Les plantes et animaux indigènes ont disparu au sein et tout autour de lui.

En 1994, les Amis de la Terre Sydney lançait une campagne pour restaurer les cycles naturels des eaux des ruisseaux et des fleuves des vieux quartiers. La construction d’une zone humide le long de Whites Creek est en date le succès le plus éclatant de cette campagne. Ce qui était précédemment une portion de terre abandonnée le long du ruisseau et dévorée par les mauvaises herbes est devenue aujourd’hui une zone humide à l’eau douce et vivante remplie de grenouilles, de poissons, d’oiseaux et occasionnellement on peut apercevoir des enfants brandissant un filet à têtards sur ses berges.

La source principale d’approvisionnement en eau c’est l’eau de ruissellement, qui constitue un maillon essentiel du cycle de l’eau dans les écosystèmes en bonne santé. Toutefois, les autorités de la planification ont pendant longtemps considéré les eaux de ruissellement comme un problème majeur la captant dans des caniveaux, des égouts, des tuyaux et des canaux.

Beaucoup d’obstacles ont gêné la restauration de cette zones humide – la bureaucratie, un conseil local qui avait d’abord trouver l’idée comme étant tordue et une poignée de riverains qui préféraient les jardins de fleurs conventionnels à des zones humides remplies d’insectes et de reptiles.

La restauration du ruisseau et de ses zones humides aidera à réduire la pollution, les inondations et permettra à la biodiversité aquatique de prospérer. Dans le cadre du projet le conseil local a élaboré un programme d’éducation qui encourage les écoles de la zone à utiliser les zones humides pour des études sur le terrain. En septembre 2002, le projet " White Creek Wetland Environnemental Education" a gagné un prix pour la restauration de l’habitat de vie sauvage en zone urbaine.

Ted Floyd, ati Australie

la photo crédite: irene revel

Actions sur le document