Katowice, Pologne, 3 Décembre 2018: Au moment où s’ouvrent, cette semaine, les négociations de l’ONU sur le climat, Amis de la Terre International donne le coup d’envoi d’une nouvelle vision audacieuse de la transformation énergétique, alors que tout porte à craindre que ces énièmes négociations échoueront à apporter une réponse juste et ambitieuse face à l’ampleur de la crise climatique.

Comme un doigt d’honneur au climat, la Pologne a désigné la société charbonnière polonaise JSW premier sponsor des négociations. Et cela, moins de deux moins après la mise en garde du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui avertissait que même un réchauffement à 1,5 degrés aurait un impact planétaire colossal et pourrait faire disparaître 90% des récifs coralliens, et que les conséquences d’un réchauffement à 2 degrés seraient dévastatrices et potentiellement irréversibles. Pour rappel: les engagements actuels pris dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat (applaudi à l’envi) aboutiraient à une augmentation de la température mondiale d’au moins 3,5 degrés. Certaines de ces promesses sont d’ailleurs conditionnées par le transfert de financements des pays riches vers les pays pauvres, et pourraient, de ce fait, ne jamais être honorées. Dans le sillage du rapport du GIEC, il a été révélé que les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère avaient atteint des niveaux record.

Dipti Bhatnagar, coordinatrice du programme Justice climatique et énergie, Amis de la Terre International:

« Cette année était censée être une année très importante pour le climat. Les engagements pris à Paris il y a trois ans devaient être décuplés afin de répondre aux exigences de restrictions rapides et drastiques des émissions. Outre la déliquescence du principe d’équité et l’obscénité du parrainage de la conférence par des entreprises du secteur des combustibles fossiles, l’affaiblissement du Dialogue de Talanoa compromet gravement les ambitions climatiques. Il faut une transition qui nous affranchisse des combustibles fossiles et des énergies polluantes, au profit de systèmes énergétiques propres, justes et populaires. Il nous faut promouvoir la justice de genre et un monde sans oppressions ni inégalités. »

Amis de la Terre International est à Katowice et y apporte des solutions à la crise climatique. Nous lançons le manifeste « À nous la souveraineté énergétique, tout de suite ! », un manifeste énergétique de 10 revendications pour une transformation énergétique juste. Ces mesures ouvrent la voie vers un nouvel avenir énergétique propre pour tous qui contribue à maintenir l’augmentation de la température mondiale en dessous des 1,5 degrés.

Le temps ne joue pas en notre faveur. Avec l’inaction des gouvernements qui se succèdent à l’ONU et au niveau national, notre marge de manœuvre se réduit comme peau de chagrin. Amis de la Terre International tire la sonnette d’alarme depuis des décennies sur les conséquences de cette léthargie. La frustration est profonde face à ces forums à répétition dans lesquels les pollueurs influencent ouvertement le débat, et les pays riches font blocage contre les mesures drastiques nécessaires à une sortie progressive des combustibles fossiles au Nord et au financement du Sud, tandis que la planète se réchauffe et les populations en subissent les conséquences.

Ricardo Navarro, Amis de la Terre Salvador:

« Au Salvador, nous sommes déjà affectés par les répercussions du changement climatique. Nous craignons pour l’avenir. Les perspectives décrites dans le dernier rapport du GIEC sont alarmantes. Et nous devons désormais aussi faire face à la menace du populisme d’extrême-droite et des dirigeants climatosceptiques, qui entravent encore plus la protection du climat et précipitent l’exploitation des combustibles fossiles. Mais nous devons résister. Nous devons bâtir un avenir alternatif fondé sur une transformation énergétique juste. »

FIN

Notes pour les éditeurs

CALENDRIER MEDIAS

Lundi 3 décembre 2018
Conférence de presse d’ouverture de la COP24: Attentes par rapport aux négociations et lancement de notre manifeste énergétique People Power Now! An Energy Manifesto
Organisateur: Amis de la Terre International
Présidente: Dipti Bhatnagar, Amis de la Terre International
Heure / lieu: 11h00-11h30 Salle des conférences de presse, Area 4 Theatre, CCNUCC Centre de conférence

Mardi 4 décembre 2018

Événement parallèle – People Power Now! Transformons  notre système énergétique
Amis de la Terre International lancera People Power Now: An Energy Manifesto, un ensemble de revendications pour garantir une transformation juste vers un système énergétique populaire. Ce manifeste est le fruit de plusieurs années de dialogue, de recherche et de construction du mouvement à travers tous les continents.
Organisateur: Amis de la Terre International
Heure / lieu: 11h00-11h30 Salle du Centre de conférences: Pieniny

Samedi 8 décembre

Événement: Manifestation pour le climat
Organisateur: Fundacja Strefa Zieleni
Heure / lieu: 12h, Katowice, plac Wolności

DOCUMENTS CLES

le manifeste « À nous la souveraineté énergétique, tout de suite ! » (2018) 

Décennie Zéro: Exigeons des mesures rapides et audacieuses pour s’attaquer aux causes profondes du changement climatique (2016)

PORTE-PAROLES

Les porte-paroles d’Amis de la Terre Afrique, Asie Pacifique, Europe et Amérique Latine seront disponibles pour donner des interviews pendant la conférence en Pologne, notamment:

  • Dipti Bhatnagar (Mozambique), coordinatrice du programme international Justice climatique et énergie d’Amis de la Terre International.
  • Sara Shaw (Royaume-Uni), coordinatrice du programme international Justice climatique et énergie d’Amis de la Terre International.

CONTACT MEDIAS

Pour plus d’informations et pour les interviews, contacter:

Fiona Broom
+44(0)7460771670
fionab[at]foei.org

Sara Shaw, coordinatrice du programme international Justice climatique et énergie
+44 7974 008270
sara.shaw[at]foe.co.uk

Dipti Bhatnagar, coordinatrice du programme Justice climatique et énergie, Amis de la Terre International
+258 840356599
dipti[at]foei.org

RESEAUX SOCIAUX

Twitter: Suivre @FoEInt_fr avec les hashtags #COP24 et #ClimateJustice