AMSTERDAM, PAYS-BAS, 20 mars 2014 – La fédération environnementale les Amis de la Terre International a annoncé aujourd’hui son soutient pour une campagne exposant les pratiques discriminatoires de la société des eaux étatique israélienne Mekorot dans les Territoires palestiniens occupés. [1]

Une ‘Semaine d’action contre Mekorot’ co-organisée par PENGON/Les Amis de la Terre Palestine et d’autres organisations palestiniennes commence le 22 mars, la journée mondiale de l’eau.

“L’accès à l’eau pour les palestiniens est un problème majeur, en grande partie à cause des politiques discriminatoires de la société des eaux étatique israélienne Mekorot”, a déclaré Jagoda Munic, Présidente des Amis de la Terre International.

La ‘Semaine d’action contre Mekorot’ a pour but d’accroître la pression sur les gouvernements et sociétés de boycotter Mekorot, et de ‘rendre la société responsable de ses pratiques et politiques discriminatoires au sujet de l’eau en Palestine’.

En décembre 2013, le plus grand fournisseur d’eau aux Pays-Bas, Vitens, a marqué un précédant en décidant que son engagement vis-à-vis du droit international signifiait qu’il devait se retirer de son accord de coopération avec Mekorot. [2]

“De nombreuses communautés palestiniennes souffrent d’un manque d’accès adéquat à l’eau, en raison de l’empiétement des colons israéliens sur les ressources aquatiques, ainsi qu’aux pratiques et politiques israéliennes qui privent les palestiniens de leur droit humain à l’eau”, a déclaré Dr. Ayman Rabi, Président des Amis de la Terre Palestine/PENGON.

Toutes les colonies israéliennes en Cisjordanie sont connectées à des conduites d’eau fournie par Mekorot. De nombreuses personnes ont même des piscines. Entretemps, environ 15% de la population palestinienne n’est pas du tout desservie. [3]

La communauté internationale considère que l’établissement de colonies israéliennes dans les territoires occupés par Israël est illégale en vertu du droit international. [4]

Mekorot viole le droit international, est complice du pillages des ressources aquatiques dans les Territoires palestiniens occupés, fournit cette eau pillée à des colonies israéliennes illégales et prend part à la discrimination systématique et à la négation du droit à l’eau de la population palestinienne, selon PENGON. [5]

En conséquence, les Amis de la Terre International s’est rallié à l’appel global des gouvernements, des sociétés de service publics et privées et des investisseurs dans le monde entier afin d’éviter ou de mettre fin à tous les contrats et accords de coopération avec Mekorot.

Pour plus d’informations, contacter:

Jagoda Munic, Présidente des Amis de la Terre International

+385 98 17 95 690 (téléphone mobile croatien) ou jagoda@zelena-akcija.hr

Président des Amis de la Terre Palestine/PENGON: info@pengon.org

Notes aux éditeurs:

[1] Pour davantage d’information au sujet de la Semaine d’action contre Mekorot: www.stopmekorot.org

[2] Pour plus d’informations: www.nltimes.nl/2013/12/11/dutch-water-firm-cuts-relations-israels-mekorot/

[3] Pour plus d’informations, lire ‘Water injustice in Palestine’ (injustice au sujet de l’eau en Palestine).

[4] Pour plus d’informations, lire le rapport de la mission d’enquête du Haut-Commissariat des Nations-Unies aux droits de l’homme: www.ohchr.org/Documents/HRBodies/HRCouncil/RegularSession/Session19/FFM/PR_FFM_31012013_en.pdf

[5] Pour plus d’informations, lire le rapport ‘Nakba environnementale: Injustices et violations écologiques commises par les occupants israéliens de la Palestine‘.