Les Amis de la Terre International condamnent la décision d’Israël d’annexer par la force une large part des territoires palestiniens occupés à partir du 1er juillet 2020. Le plan d’annexion forcée contrôlerait les terres et les ressources naturelles palestiniennes, et isolerait les communautés palestiniennes dans les gouvernorats de Cisjordanie occupée. Il porterait également atteinte au respect, et plus grave violerait purement et simplement les Conventions de Genève et d’autres lois internationales.

Avec un tel plan d’annexion, Israël serait en mesure d’acquérir illégalement plus de 340 000 dounams (l’équivalent de 34 000 hectares) de terres agricoles dans la vallée du Jourdain, y compris le fleuve Jourdain et la mer Morte et leurs ressources naturelles, privant ainsi les Palestiniens de leur droit humain fondamental à l’eau. Ce plan étendrait le contrôle total d’Israël sur la plus grande partie de la vallée du Jourdain et sur tous les grands blocs de colonies (la Cisjordanie compte plus de 235 colonies israéliennes illégales). Cela représenterait environ 42 % de la Cisjordanie, et laisserait des « ghettos » palestiniens fragmentés et complètement entourés par Israël, sans aucune continuité territoriale.

Depuis 1967, l’occupation israélienne a signifié le déni des droits humains fondamentaux des Palestiniens. Les violations comprennent la confiscation des terres, la discrimination et la détention, la confiscation des ressources naturelles, l’insécurité alimentaire, les démolitions de maisons, les déplacements forcés et le ciblage des femmes militantes ainsi que des défenseurs des territoires. Les Palestiniens sont confrontés aux conséquences de l’injustice environnementale dans leur vie quotidienne, notamment les coupures d’électricité régulières et le déversement de déchets toxiques sur leurs terres par Israël. Les Amis de la Terre International ont été témoins de ces injustices et violations des droits du peuple palestinien dans leurs territoires, dans le cadre de leurs missions de solidarité en 2012 et 2013.

Les Amis de la Terre International appellent de toute urgence tous les dirigeants du globe à utiliser leurs moyens diplomatiques pour s’opposer immédiatement et vigoureusement aux plans illégaux d’Israël visant à annexer encore davantage le territoire palestinien occupé, à mettre définitivement un terme à l’occupation des terres palestiniennes, à arrêter la violation quotidienne des droits humains par les autorités israéliennes et à faire pression pour le respect des principes fondamentaux du droit international. La communauté internationale doit faire pression pour empêcher Israël de poursuivre ce plan avant qu’il ne devienne totalement irréversible.

Nous sommes solidaires avec les peuples de Palestine et PENGON-Les Amis de la Terre Palestine, dans leur lutte pour la justice sociale et environnementale sur leurs territoires.

 

Jordan Valley Palestine image credit Maan Samara

Image principale: Le village de Zbeidat dans la vallée du Jourdain, par Hamza Zbeidat.
Image ci-dessus: Des zones militaires israéliennes dans la vallée du Jourdain, par Maan Samara.