PARIS, 20 novembre 2015 – Réagissant à l’annonce du gouvernement français, le18 novembre dernier, concernant l’interdiction des mobilisations pour le climat, la présidente des Amis de la Terre International Jagoda Munic a déclaré :

« Les Amis de la Terre International adressent leurs sincères condoléances aux familles et aux amis des victimes du terrorisme à Paris, et nous exprimons notre solidarité envers toutes les personnes exposées à la violence et au terrorisme.

Nous défendons un monde durable de justice et de paix, où les peuples vivent dans la dignité, exercent leur liberté d’expression, dans le respect des générations futures et de l’environnement, et agissent avec bienveillance envers les étrangers et les réfugiés. Pour accomplir ce rêve, nous ne devons pas céder à la peur, mais nous opposer à la violence, à la militarisation et à l’islamophobie.

Depuis les attaques tragiques à Paris, le gouvernement français a malheureusement restreint les libertés civiles, déclaré l’état d’urgence et annulé les mobilisations prévues pour une justice climatique. Les voix des peuples ne se tairont pas pour autant. Nous sommes déterminés à faire en sorte que l’appel des peuples pour une justice climatique, dont ils ont tant besoin, soit entendu haut et fort.

Il est presque certain que l’accord que les dirigeants politiques adopteront à la Conférence pour le climat à Paris, échouera à arrêter un changement climatique catastrophique.

Nous voulons dire à ceux qui ont prévu de venir à Paris le 11 et 12 décembre de ne pas renoncer à leurs projets. Nous allons faire part de créativité pour réorganiser nos mobilisations pour une justice climatique afin de respecter les nouvelles mesures de sécurité, parce que le dernier mot doit venir des peuples, et non des dirigeants politiques ou des pollueurs.

Nos projets de mobilisations à Paris ont été modifiés, mais le mouvement pour une justice climatique continuera de grandir avec les manifestations, les marches et les rassemblements prévus en 2016 et au-delà ».

Elle conclut sur cette invitation : « Toutes les personnes, qui seront présentes à Paris le 3 décembre, sont invitées à la remise des prix Pinocchio du climat où nous révélerons quelles sont les entreprises, qui compromettent les actions pour le climat. » [1]

NOTES AUX RÉDACTEURS

[1] Le vote pour les prix Pinocchio est ouvert sur le site : http://www.pinocchio-awards.org

POUR PLUS D’INFORMATIONS, VEUILLEZ CONTACTER :

Francesca Gater, Friends of the the Earth Europe communications coordinator, + 32 485 93 05 15 or francesca.gater@foeeurope.org