Amis de la Terre États-Unis défend les pratiques agricoles durables par le biais de ses campagnes de sensibilisation aux produits OGM, ainsi que par son travail de plaidoyer contre la mise en œuvre de fausses solutions technologiques telles que la nanotechnologie et la biologie synthétique..

L’organisation promeut également des solutions durables par le biais de sa campagne de défense des abeilles, qui vise à alerter sur les effets dévastateurs sur les populations d’abeilles de l’agriculture industrielle et des pesticides tueurs d’abeilles. Elle fait campagne pour des solutions agroécologiques qui réduisent l’utilisation de produits chimiques, stimulent la biodiversité et préservent l’habitat des abeilles. L’organisation a sensibilisé l’opinion publique au rôle des néonicotinoïdes dans la mortalité massive des abeilles ainsi qu’à l’urgence de réduire les produits chimiques dans le système alimentaire. A la suite de cela, la société Home Depot s’est engagée à ne plus vendre de plantes prétraitées aux néonicotinoïdes.

En 2013, leur campagne « GE-Free Seafood » (Fruits de mer sans OGM) qui visait particulièrement les acteurs du marché, a permis de convaincre plus de 60 détaillants, possédant 9 000 magasins dans tout le pays, dont les entreprises Kroger, Safeway, Trader Joe’s, Whole Foods, Aldi et Target, de s’engager à ne plus vendre de saumon et d’autres fruits de mer génétiquement modifiés. Le saumon OGM, qui représente une menace tant pour le saumon sauvage que la santé humaine, sera probablement le premier animal génétiquement modifié produit en masse à entrer dans l’alimentation humaine, une autorisation par l’agence FDA étant imminente. Avant même que le saumon ne soit approuvé, nous constatons déjà un rejet commercial, tant par les consommateurs que par les magasins. Les consommateurs disent clairement qu’ils veulent des produits de la mer qui sont durables, et non pas des poissons et fruits de mer OGM.

La viande qui se trouve au centre de nombreuses assiettes est également au centre de certaines des plus grandes menaces écologiques et de santé publique de notre planète : déforestation, destruction des habitats, pénurie d’eau, changement climatique, pollution de l’eau, maladies liées à l’alimentation, résistance aux antibiotiques, cruauté intolérable envers les animaux, etc. La campagne d’Amis de la Terre États-Unis « Good Food, Healthy Planet » (Alimentation saine, planète saine) vise à répondre à ces problèmes en réduisant considérablement notre consommation de produits d’origine animale, tout en augmentant l’accès et la disponibilité de la viande durable et des protéines végétales biologiques dans les menus des restaurants et les rayons des supermarchés. L’organisation plaide également pour des politiques et réglementations plus efficaces en vue de réduire les effets néfastes de l’agriculture industrielle sur l’environnement, sur le bien-être animal, sur la santé publique et celle des travailleurs. Amis de la Terre États-Unis fait pression pour que les pouvoirs publics investissent davantage dans une production alimentaire plus durable, abordable, locale, équitable et biologique.

Ces campagnes portent déjà leurs fruits et ont permis d’obtenir des avancées significatives, tant en ce qui concerne les ventes de produits agrobiologiques que la mise en place de systèmes alimentaires locaux et régionaux florissants. Aux États-Unis, les ventes de produits agrobiologiques connaissent une croissance à deux chiffres, supérieure à celle de tous les autres secteurs du marché alimentaire. La sensibilisation accrue des consommateurs aux produits chimiques et aux additifs nocifs présents dans les aliments conventionnels et OGM, en particulier dans la viande, explique en grande partie cette croissance du secteur biologique. Les ventes d’aliments étiquetés sans OGM ont atteint 5 milliards de dollars cette année, une croissance exponentielle en quelques années seulement. Il existe également aux États-Unis un mouvement massif en faveur de la reconstruction de systèmes alimentaires locaux et régionaux durables, avec une synergie plus forte que jamais avec les travailleurs du système alimentaire. Cette collaboration se voit dans les initiatives communes menées par les travailleurs de la restauration, les défenseurs de l’agriculture urbaine, les institutions de soins de santé, les écoles, les travailleurs agricoles et de nombreuses autres communautés. Les gens exigent des aliments sains dans l’ensemble du système alimentaire et pour toutes les communautés.

En savoir plus (en anglais uniquement) :
Campagne « Good Food Healthy Planet »
Film « Gardeners Beware »

Campagne de défense des abeilles