Group-photo-of-AWHHE

ONG Femmes arméniennes pour la santé et un environnement sain

L’ONG Femmes arméniennes pour la santé et un environnement sain (Armenian Women for Health and Healthy Environment – AWHHE) a été fondée en 1999. Depuis sa création, AWHHE participe activement aux discussions politiques nationales sur la sécurité chimique et la promotion d’alternatives sûres dans les soins de santé, la gestion des déchets, la gestion de l’eau et l’agriculture durable en Arménie. Pendant plus de 20 ans d’opération, AWHHE a mis en œuvre avec succès plus de 150 projets au niveau local, national et international.

AWHHE travaille pour le développement durable, la protection de la santé humaine et de l’environnement et la baisse de la pauvreté en partenariat avec des réseaux internationaux de santé et d’environnement tels que International Pollutants Elimination Network (IPEN), Pesticide Action Network Europe (PAN Europe), Zero Mercury Working Group (ZMWG); Health Environment Alliance (HEAL), Women for Water Partnership (WfWP), Health Care Without Harm (HCWH), Global Anti-Incineration Alliance (GAIA), le réseau d’ONG du FEM, ainsi que Break Free From Plastic (BFFP).

En 2022, AWHHE a été accréditée auprès de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement (ANUE) et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

La mission de AWHHE est d’explorer les enjeux de la pollution de l’environnement en Arménie, de défendre le droit humain à vivre dans un environnement sain, de promouvoir la réduction des risques liés aux impacts environnementaux nocifs sur la santé humaine, ainsi que de promouvoir un mode de vie sain en mettant l’accent sur les enfants et sur les femmes comme catalyseurs du changement.

WHHE sensibilise sur la solution des problèmes liés aux risques pour la santé environnementale et aux risques liés au changement climatique par le biais de campagnes de plaidoyer, d’éducation et d’information, de contrôle et d’enquêtes indépendantes sur la contamination chimique des sites pollués. Elle contribue au développement rural durable en mettant l’accent sur des pratiques agricoles sûres et l’efficacité énergétique, préconise des méthodes de traitement et d’élimination écologiquement rationnelles des déchets solides, y compris la gestion des déchets médicaux, et renforce la participation des femmes aux prises de décision aux niveaux local et national.

Les membres de l’organisation sont des spécialistes expérimentés : épidémiologistes, environnementalistes, toxicologues, hygiénistes, experts en communication et scientifiques qui ont une expérience professionnelle dans des organismes gouvernementaux et des organisations internationales.

Produits chimiques et santé

Depuis sa création, AWHHE participe activement aux discussions politiques nationales sur la sécurité chimique et la promotion d’alternatives sûres dans les soins de santé, la gestion des déchets, la gestion de l’eau et l’agriculture durable en Arménie. AWHHE collecte des données et sensibilise sur la contamination toxique des produits de consommation et de l’environnement en Arménie en se concentrant sur le mercure dans les lampes, le plomb dans la peinture, les phtalates dans les jouets pour enfants, les métaux lourds dans les cosmétiques, etc. Les données recueillies et les résultats du projet sont utilisés dans les activités de plaidoyer : AWHHE est coordinatrice nationale des ONG pour la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants et coordinatrice nationale des ONG pour l’approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques (SAICM) et son successeur, le Cadre mondial sur les produits chimiques (CMF). AWHHE est membre des comités directeurs nationaux de la Convention de Stockholm et de la Convention de Minamata sur le mercure.

Eau et assainissement

AWHHE possède une expérience confirmée dans le domaine de l’approvisionnement et de la gestion de l’eau potable : a) représentation de la communauté nationale des ONG au sein du Comité directeur du Dialogue national sur les politiques de l’Initiative de l’UE pour l’eau afin d’améliorer l’utilisation des ressources en eau et de prévoir des investissements durables dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable ; b) participation aux forums nationaux et internationaux sur l’eau, conférences, réunions et processus nationaux et internationaux connexes, y compris toutes les réunions des Parties au Protocole CEE-ONU/OMS-EURO sur l’eau et la santé à partir de 2007 et la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), etc. ; (c) Mise en œuvre d’un certain nombre de projets financés par des donateurs tels que le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas par le biais du WECF et du WfWP, Aqua for All (A4A) par le biais du WfWP, Forum des ONG de la Banque asiatique de développement.

Agriculture

AWHHE fait la promotion de solutions alternatives sûres aux pesticides, y compris les pesticides très dangereux (PSH) en agriculture par le biais de la défense des politiques, du renforcement des capacités des agriculteurs et de l’échange d’information. AWHHE contribue à l’autonomisation des femmes en formant les femmes rurales et en créant des opportunités de s’engager dans des activités agricoles innovantes, en encourageant l’entrepreneuriat social pour des cultures locales résilientes au climat, le séchage solaire des fruits et la commercialisation des produits.

Energies renouvelables

En 2017, l’organisation a rejoint le programme Modes de vie durables et éducation du réseau One Planet, contribuant à la transition vers des modes de vie durables, économes en ressources et à faible émission de carbone au niveau des communautés rurales, à travers le partage d’informations, le pilotage de politiques favorables, les dialogues et les partenariats avec les parties concernées pour des modes de vie durables et des pratiques de marketing responsables en Arménie rurale.