Mozambique

Solidarité internationaliste avec les peuples qui font face aux projets d'énergie sale au Mozambique

L'industrie gazière ravage la région de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, engendrant de nombreuses violations des droits humains mais aussi la pauvreté, la corruption, la violence et l'injustice sociale. Nous sommes solidaires des communautés de Cabo Delgado qui ont été déplacées par des projets d'énergie sale et des conflits.

Nous dénonçons la complicité entre les bailleurs de fonds des projets de combustibles fossiles et le gouvernement du Mozambique. Nous demandons aux gouvernements mozambicain, britannique et français de cesser de financer l'exploitation du gaz dans le pays, et exigeons la mise en place d'un instrument international juridiquement contraignant, fort et efficace, pour tenir les entreprises responsables des violations des droits humains qu'elles provoquent ou engendrent.

En savoir plus en consultant les actualités ci-dessous et le site de la campagne contre les projets d'énergie sale au Mozambique.

Regardez / écoutez

À Cabo Delgado, au Mozambique, l’exploitation du gaz par des géants pétroliers comme Shell, ENI, ExxonMobil, Anadarko, Total et d’autres provoquera l’expulsion de milliers de personnes leurs terres. En plus de contribuer au changement climatique, le gaz, le pétrole et le charbon apportent la pauvreté, les conflits, les dettes et la pollution, surtout en Afrique. Nous devons résister, affronter, éduquer, et engager des poursuites judiciaires pour que les combustibles fossiles restent sous terre et qu’on se tourne vers l’énergie renouvelable, dirigée par les peuples.