Une chèvre grignote un buisson

Le modèle actuel d’agriculture intensive pratiqué en Suisse n’est pas viable sur le plan social, économique et environnemental.

Les Amis de la Terre Suisse/Pro Natura militent en faveur d’une agriculture multifonctionnelle qui produit des aliments mais protège également la biodiversité et les paysages. Pour soutenir cette vision, Pro Natura travaille avec des agriculteurs pour réhabiliter des prairies et pâturages sèches abandonnées dans les Alpes (des zones particulièrement riches en biodiversité) afin d’apporter la preuve qu’il existe des alternatives à l’abandon des terres et de démontrer le rôle de l’agriculture traditionnelle dans le maintien de la biodiversité.

Plus de 95% des prairies et pâturages sèches ont disparu en Suisse au cours du siècle dernier. Pro Natura s’efforce de préserver et de promouvoir l’utilisation des hautes terres à des fins agricoles. Plusieurs projets de pâturage ont été initiés dans les cantons des Grisons, d’Uri et du Valais, avec des centaines d’hectares déjà revalorisés. Les projets sont mis en œuvre en collaboration avec les agriculteurs locaux et les autorités locales.

Des chèvres au pâturage © Pro Natura

Ces projets de pâturage favorisent également la biodiversité, avec 77 espèces de papillons et 22 espèces de sauterelles recensées dans une seule zone de projet dont un certain nombre d’espèces menacées au niveau national.

En 2018-19, un essai avec deux troupeaux de chèvres itinérants d’environ 80 têtes chacun a également été mené avec succès pour réduire l’embroussaillement des zones sèches à travers les régions alpines et contribuer ainsi à restaurer les prairies riches en biodiversité pour un usage agricole. L’essai ayant été concluant, le projet a été étendu et mis en œuvre chaque année depuis.

Les chèvre s’apprêtent à rejoindre un autre pâturage sec © Pro Natura
Un buisson après le passage du troupeau. © Pro Natura

Outre le travail pratique en collaboration avec les agriculteurs, Pro Natura mène également un travail de plaidoyer et de sensibilisation pour une agriculture plus propre et sans pesticides et fait campagne depuis de nombreuses années contre les OGM. Ces efforts ont abouti à un moratoire sur les OGM approuvé par référendum au niveau national en 2005.

Pro Natura sensibilise et mobilise le public en exposant les effets négatifs du modèle agricole non durable actuellement en vigueur en Suisse. A la place, il promeut un modèle d’agriculture respectueux du climat et durable sur le plan social, environnemental et économique, qui préserve la nature.

Rendez vous sur le site de Pro Natura pour en apprendre plus sur son travail dans le domaine de l’agriculture (en allemand et en français).