Afin de dénoncer les pires entreprises climaticides, aujourd’hui sont lancés les Prix Pinocchio du Climat, organisés par Les Amis de la Terre France, Les Amis de la Terre Europe, Peuples Solidaires-ActionAid France, le Corporate Europe Observatory et le CRID / Une Seule Planète (1). Alors que dans quelques semaines s’ouvre la Conférence Internationale de l’ONU sur le Climat (COP21), de nombreuses multinationales dépensent des sommes astronomiques pour saper les actions nécessaires pour lutter contre le changement climatique, au travers du lobbying ou du greenwashing.

Le vote en ligne est maintenant ouvert au public pour choisir entre neuf multinationales parmi les plus influentes du monde, dans trois catégories : lobbying, greenwashing et impacts sur les communautés. Parmi les nominés, se trouvent des sponsors de la COP21, BNP-Paribas, EDF et Engie, qui ont de lourds investissements dans les énergies destructrices, fossiles et nucléaire.

Pour Juliette Renaud, chargée de campagne sur la Responsabilité sociale et environnementale des entreprises aux Amis de la Terre France, « L’édition spéciale « climat » des Prix Pinocchio dénonce les multinationales qui déploient le plus de moyens pour affaiblir et détruire les politiques climatiques dont nous avons besoin d’urgence, et celles qui bafouent le plus les droits des communautés locales. Via le vote, la mobilisation du public permet de faire pression sur nos gouvernements, leur exigeant d’affronter ces entreprises au lieu de céder à leurs sirènes, et protéger ainsi les droits humains, l’environnement et le climat ».

Parmi les entreprises nominées, se trouvent également celles qui ont les pires impacts sur les populations locales dans le monde entier, telles que Shell et son héritage de destruction sociale et environnementale au Nigeria. Les Prix Pinocchio du Climat pointent aussi du doigt le géant pétrolier et gazier Total, pour avoir infiltré les lobbies des énergies renouvelables, ou encore Chevron et Anglo-american, ainsi qu’Avril et Yara qui promeuvent de fausses solutions comme les agrocarburants et l’agriculture « climato-intelligente ».

Selon Audrey Arjoune, chargée de mission Justice Climatique à Peuples Solidaires – ActionAid France : « Les Prix Pinocchio du Climat montrent les immenses dommages causés aux populations par ces multinationales qui agissent en toute impunité et ruinent les efforts pour lutter contre le changement climatique. Ces entreprises, au cœur du problème, ne devraient pas décider comment le résoudre ! Il est temps de chasser les plus grands pollueurs des négociations climatiques, au niveau national et onusien. »

Colin Roche, chargé de campagne sur les industries extractives aux Amis de la Terre Europe ajoute : « Depuis trop longtemps les communautés souffrent des activités de grandes multinationales, que la recherche du profit rend insensibles et aveugles. Des actions urgentes sont nécessaires pour que ces entreprises soient tenues légalement responsables des violations aux droits humains et à l’environnement qu’elles commettent ».

Les Prix Pinocchio du Climat appellent les gouvernements à prendre des mesures concrètes pour mettre fin à l’impunité des entreprises au travers de régulations contraignantes, et à ignorer les fausses solutions, afin de donner la priorité à la protection des droits humains, de l’environnement et du climat.

Les trois lauréats des Prix Pinocchio du Climat seront annoncés le  3 décembre 2015, lors de la cérémonie publique de remise des Prix qui aura lieu à Paris, pendant les négociations internationales sur le climat.

Pour plus d’information et pour voter, rendez-vous sur : www.prix-pinocchio.org

Contacts presse:

– Les Amis de la Terre France : Pierre Sagot, 06 86 41 53 43 ; communication@amisdelaterre.org ; et Juliette Renaud – juliette.renaud@amisdelaterre.org

– Peuples Solidaires – ActionAid France : Audrey Arjoune, 01 48 58 05 28 ; a.arjoune@peuples-solidaires.org

– Les Amis de la Terre Europe : Colin Roche, colin.roche@foeeurope.org ; Mob: +32 (0) 489 598 984 ; Tel: +32 (0)2 8931021

Suivez l’actualité des Prix Pinocchio du Climat sur Twitter (#Pinocchio2015), notamment les focus qui seront faits sur chacun des cas nominés :

@amisdelaterre
@foeeurope
@corporateeurope
@PSo_ActionAid