Donald Trump a annoncé sa décision de retirer les États-Unis de l’Accord de Paris sur le changement climatique. Trump veut renégocier l’accord afin de permettre aux États-Unis de faire encore moins.

Sara Shaw, coordinatrice du programme Justice climatique & Énergie des Amis de la Terre International, a fait la déclaration suivante en réponse à l’annonce de Trump:

Si les États-Unis se retirent de l’Accord de Paris, ils deviendront un État voyou en matière de climat. On ne peut pas permettre à ce pays de rabaisser le reste du monde à son niveau. Il faut prendre des mesures immédiates au sujet du climat, avec ou sans les États-Unis. Les leaders mondiaux doivent exercer des pressions économiques et politiques pour obliger Trump et les États-Unis à faire leur quote-part d’efforts pour le climat.« 

« À mesure que les personnes et les communautés du monde entier avancent vers une nouvelle ère d’énergies renouvelables et que l’âge des combustibles fossiles touche inéluctablement à sa fin, les États-Unis restent à la traîne. En refusant de reconnaître le problème du climat – aussi bien la pollution que le besoin de financement international pour le résoudre – Trump ignore l’existence de millions de personnes vulnérables au changement climatique dans les communautés les plus pauvres du monde.

Les communautés américaines les plus pauvres, dont la majorité sont de couleur, subissent déjà des injustices d’origine environnementale, et Trump ne fait qu’aggraver leur souffrance. Les Amis de la Terre International se déclarent solidaires de cette majorité d’Américains qui s’opposent au programme extrême de Trump, qui fait passer les bénéfices des entreprises pétrolières avant les besoins des gens. Nous sommes solidaires des personnes vulnérables qui, dans le monde entier, luttent contre l’injustice et contre la catastrophe climatique. »

Erich Pica, président des Amis de la Terre USA, a fait la déclaration suivante:

Donald Trump s’est donné pour mission de sacrifier notre planète au profit de l’industrie des combustibles fossiles. En se retirant de l’Accord de Paris, Trump a transformé son pays en le plus grand État voyou du monde en matière de climat.

« Le reste du monde doit avancer avec acharnement, sans le plus grand responsable historique des émissions de gaz à effet de serre. Les Amis de la Terre USA appellent toutes les nations à exercer de lourdes pressions économiques et diplomatiques pour contraindre l’administration Trump de prendre des mesures climatiques sérieuses afin de protéger les gens et la planète.« 

La majorité des Américains rejettent le programme extrême de Trump et réclament de l’action en matière de climat. L’annonce d’aujourd’hui ne fait que renforcer notre résistance.

Contacts:
Ben Schreiber, Friends of the Earth US, (202)-280-8743, bschreibe[at]foe.org
Dipti Bhatnagar, Friends of the Earth International, +212 6 95 54 61 07, dipti[at]foei.org

Image: © Gage Skidmore